Bernard Claudon
GUIDE EN SYLVOTHERAPIE
 
59 rue de Baratier, 05230 La Bâtie-Neuve
 
06 51 01 57 09

Séances de sylvothérapie
autour du lac de Serre Ponçon

Sylvothérapie au lac de Serre Ponçon

La sylvothérapie

La Sylvothérapie, je préfère davantage la notion de « Bains de Forêt » avec comme simple définition :

Un art qui consiste à se relier aux arbres et végétaux par l’intermédiaire de nos sens afin de profiter au mieux des bienfaits de cet environnement sur notre santé

Sylvothérapie

Pour ma pratique je me suis largement inspiré des travaux du Docteur Qing Li , médecin immunologiste au Japon, le plus grand expert en sylvothérapie. Ses recherches ont prouvé que passer du temps au contact de la nature, que ce soit en marchant dans la nature, en faisant une pause dans un parc avait d’innombrables bienfaits sur notre santé.

 

Depuis 1982 un programme sanitaire national en faveur du bain de forêt est entré en vigueur au Japon.

 

A savoir qu'en France en 1912 on avait déjà introduit cette notion de sylvothérapie notamment lors des cures thermales dans les Landes. Après la première guerre mondiale, les Eaux et Forêt avaient mentionné dans une de leur revue les bienfaits de la forêt.

Une dizaine d'études du CHU de Nancy, pionnier dans le domaine, viennent de paraître en mai 2019. Elles prouvent les bienfaits de la nature sur l’homme. Les jardins et les végétaux ont une action bénéfique sur notre santé.

 

« Bain de Forêt » se traduit par « Shinrin Yoku » au Japon, qui signifie se baigner dans l'atmosphère de la forêt ou s'imprégner de la forêt à l'aide de ses sens. Il s'agit simplement d'être en contact avec la nature, en connexion par l'intermédiaire de nos 5 sens.

 

A l'intérieur nous avons tendance à ne solliciter que 2 sens qui sont la vue et l'ouie. Dehors nous avons la possibilité de sentir les fleurs, de goûter l'air frais , de regarder les couleurs changeantes des arbres, d'entendre chanter les oiseaux et de sentir la brise sur notre peau.

Et lorsque nos sens sont ouverts, nous pouvons nous reconnecter au monde naturel. L'harmonie opère et nous commençons à nous apaiser. Notre système nerveux peut se réinitialiser.

Pourquoi un bain de forêt ?

Nous sommes de plus en plus des citadins, et depuis 2000 nous sommes devenus une espèce urbaine.

En 1950 on comptait 750 millions de personnes en ville, en 2015 plus de 4 milliards !

Nous sommes également de plus en plus une espèce d'intérieur, en Europe nous passons en moyenne 90% de notre temps dans des espaces clos.

Les nouvelles technologies engendrent aussi de nombreuses pathologies dont les symptômes sont l'anxiété, colère, déprime, fatigue mentale, agacement, insomnies , irritabilité.

Le stress est très présent, l'anxiété et la dépression coûtent à l'UE environ 170 milliard d'euros par an.

 

La bonne nouvelle, c'est que même un bref instant passé dans la nature peut influer sur notre santé. Un bain de forêt de 2 h vous aidera à faire une pause et à ralentir le rythme, cela vous ramènera dans l'instant présent et vous détendra.

Les bienfaits  prouvés par les études :

  • Diminuer la tension artérielle et la variabilité de la fréquence cardiaque
  • Améliorer les fonctions cardiovasculaires et le métabolisme
  • Diminuer le taux de cortisol et d'adrénaline ( hormones de stress )
  • Mettre en veilleuse le système sympathique ( partie « combat ou fuite »),
  • Activer le système parasympathique ( partie « repos et récupération » ),
  • Renforcer le système immunitaire
  • Donner plus d'énergie
  • Diminuer l'anxiété, la dépression et la colère

 

Les bains de forêt peuvent aussi vous aider à :

  • Améliorer la concentration et la mémoire
  • Abaisser le seuil de la douleur
  • Mieux dormir
  • Améliorer votre humeur
  • Renforcer le système immunitaire, le stress inhibant les fonctions immunitaires
  • Étude sur les lymphocytes de type NK ( séjours longs en forêt 3 j et 2 n ) l'activité et l’augmentation de ces cellules est impressionnante

Comment un bain de forêt agit ?

  • Ouverture de nos 5 sens : vue, ouïe, odorat, goût et toucher.
  • Accès à notre système nerveux notamment par la respiration.
  • Exposition aux phytoncides : l'odorat nous permet de sentir et respirer des substances aromathérapeutiques naturelles que sont les phytoncides ; huiles naturelles exhalées par les arbres ( terpènes ) qui font partie de leur système de défense pour se protéger des bactéries, insectes et champignons.
    Plus perceptible pour les arbres à feuilles persistantes ( pins, cèdes, épicéas, sapins,...).
    Se dégagent plus par forte chaleur ( notamment les alpha pinènes ).
  • Présence d’une bactérie inoffensive présente en forêt « Mycobacterium vaccae » qui va en fait activer la libération de deux neurotransmetteurs : la sérotonine, synthétisée dans l'intestin et la dopamine, synthétisée au sein du cerveau.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion